Récit de notre départ & arrivée à Montréal, chapitre 2.

Bonjour ou bonsoir, tout dépend du moment et de l’endroit où vous êtes ! Voyons voir où en étions nous (…) ah.

Alors notre vol, notre arrivée … le Chapitre 2 : c’est ici qu’ça se passe !

13h20: décollage de Paris.

*** WELCOME ON BOARD ***

Nous voilà donc embarqué à bord d’un A310 de la compagnie Airtransat à Destination de Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, la température extérieure est de -48 °C, nous sommes 220 passagers à 9000 mètres de haut à une vitesse dépassant les 800 Km/heure... NORMAL.

Bref, comme je vous l’avais dit dans le précédent chapitre, nous avons pris l’option « PLUS » de la compagnie , principalement pour les 10 kg supplémentaires de valise par personne. Mais cette option offre bien plus ! pour environ 38 Euros par pers. vous avez le droit à :

  • Sélection de sièges en classe Économie
  • Enregistrement prioritaire à un comptoir réservé
  • Franchise de bagages supplémentaire de 10 kg par segment de vol si l’achat est effectué avant la date du voyage.*
  • Livraison prioritaire des bagages
  • Priorité au contrôle de sécurité (Montréal et Vancouver)
  • Embarquement prioritaire
  • Collation de la sélection Bistro en vol
  • 1 boisson alcoolisée lors du service de bar
  • Priorité pour le choix de repas de la classe Économie
  • Bière ou vin avec le repas
  • Bouteille de champagne de 200 ml 
  • Trousse Confort (Inclut couverture, oreiller gonflable pour le cou, bouchons pour les oreilles, masque de repos et écouteurs.)

Tout se passe bien dans l’avion, on essaye de dormir un peu quand même pour commencer à s’adapter au jetlag !

*** PLOUP *** (bruit de l’Atterrissage)

On sort de l’avion, il est 16h30 heure de MTL (22h30 en France), on file faire la queue pour le passage Douanier (« Bonjour madaaaame ») hop, on file récupérer nos bagages, et SURTOUT … le CHAT. On arrrive dans la section « Bagages Spéciaux », on aperçois la cage au loin par terre (pas sur le tapis roulant), on file dans la direction du chat, Inès s’empresse de prendre la cage, et là malheur… il ne bouge pas, ne répond pas, il est froid et tout dur… il est MORT.

Mais nan je rigole ! on reprend : Inès s’empresse de prendre la cage, l’appelle par son prénom et là retentit un petit « Meoww » histoire de dire « ahhh vous êtes là ».

*** Direction la douane pour le chat et la section « Immigration Canada » ***

Bon, autant ils sont gentils, et très aimables ici… mais alors ils ont vraiment tout leurs temps les Douaniers Canadiens. « je reviens j’en ai pas pour longtemps » et hop hop hop voilà partit notre agent avec son Mug de café faire sa petite photocopie pendant 10 minutes, remplir son mug, parler avec son collègue qui lui aussi fait sa photocopie… comme si on ne les voyait pas de notre place. Et hop hop hop il revient… touuuuut douuuucemmmeeeenntt…. bref, Adorables mais pas pressés quoi. un petit Check up sur le Chat qui avait les pupilles décalquées avec le cacheton qu’on lui avait filé dans un apéricube ( au saumon !) avant de le déposer à l’enregistrement des bagages à Paris, vérification des papiers, certificats de bonne santé… et c’est bon.

*** Tchack Paf  : VISAS APPOSÉS ***

Direction « Immigration Québec ».

Tu déposes tes chariots Over-blindés de valises + Chat dans un coin à côté de la douane (bah ouai ici, ça ne craint rien parait-il !) et tu attends assis sur une banquette en face d’une porte avec 2 beaux drapeaux Québécois de chaques côtés, qu’une dame vienne te chercher pour t’enregistrer au point de vue « Québec ». Elle nous donne en même temps des papiers, pour aller à la RAMQ pour le NAS, pour le MICC… bref, tous les renseignements pour ne pas être lâchés sauvagement dans notre nouvelle « Jungle ».

Un peu plus de 2 heures après…

*** Chlack Pouf Zip *** 18h30 : documents rangés, On sort de l’aéroport !

Objectif N°01 : Trouver un taxi pour se rendre à l’appart’… OU PAS !

Eh bien là, Grosse surprise. Nous avions eu des contacts via courriel, avec le charmant propriétaire de l’appartement que nous avons loué pour nos 15 premiers jours à Montréal (meublé et tout équipé, histoire d’arriver, poser nos valises, trouver un autre appart tranquilement…), en lui expliquant que nous arrivons tout de même avec toute notre vie, soit 160 KG de valises + un Chat.

Eh bien figurez-vous que ce charmant monsieur, nous attendait depuis 16h00 (pendant 2h30) à l’arrivée/sortie de l’aéroport avec un panneau :

G. PAIMPARAY

& I. BELO

Ce cher monsieur « Olivier » nous a attendu pour nous accompagner directement à l’appart’ loué, « Pour nous éviter de prendre le Taxi ». le Comble : Il n’a pas de véhicule, et il a loué une voiture Spécialement et Uniquement pour venir nous chercher ! Si c’est pas AMAZING ça !? nous avons juste payé le Parking : 20 $ ! ahh on savait que les Québecois étaient gentils, mais à ce point…

Nous voilà donc partit sur la route pour l’appartement il est 19h (soit 1H00 AM en France), et voilà Olivier partit pour nous faire une visite de la Ville ! on passe par WestMount  et ses Luxeuses Villas, on s’arrête au Belvédaire *** Schlack : Photo *** on passe par le Mont-Royal, on arrive sur le Plateau, et Hop il se gare dans une ruelle juste à coté.

Il nous aide à descendre les valises, nous montre comment fonctionne l’appartement, le Wifi, le téléphone… et s’en va ! On pose les valises, on file chercher à Manger (ce sera SUBWAY ce soir là) on va chercher de la litière, on libère le Chat (après 18h de cage), on lui file à manger, et on POSE NOTRE CUL. Il est 20h30 (soit 2h30 AM en France, sachant que nous étions debout depuis 05H00 AM le Lundi…) et même avec les yeux encore gonflés par l’émotion, on est Heureux.

Nos premiers pas Dans MTL, premières démarches, premières galèresLe Chapitre 3 dans Quelques jours !

Peace.

16 réflexions sur “Récit de notre départ & arrivée à Montréal, chapitre 2.

  1. C’est super de suivre votre aventure avec vous, que d’émotions !! On ne peut que se laisser imaginer ce que sera notre départ… un jour… en famille… et avec deux chats et un chien !!!
    En tout cas, je vous souhaite beaucoup de bonheur pour votre vie québécoise et hâte de lire la suite:)
    PS : merci pour l’info sur la formule +, je ne connaissais pas.

  2. sympa votre blog, nous le suivrons avec attention, en attendant de venir à bout de notre projet de nous installer sur Quebec en 2013/14.
    Petite question sur le chat; combien vous a coûté son voyage et quelles sont les formalités nécessaires à l’immigration du fauve?

    • Merci beaucoup ! je vais vous donner les prix pour Airtransat (mais cela change de compagnie en compagnie) : pour un chat de – de 6 KG : 275,00 $ (en soute, dans une cage de norme IATA). bah ouai c’est pas donné, mais bon quand on aime on ne compte pas hein ! en plus de ça votre chat doit être : puçé, vacciné, et doit avoir un certificat de moin de 5 jours (chez le véto) avant l’arrivé au pays. (pour nous nous l’avons fait le vendredi matin pour le départ Lundi matin.)

      Après niveaux prix, je sais par exemple que chez Air canada vous pouvez le prendre avec vous en cabine, car il sera considéré comme bagage à main, mais les prix des billets sont assez cher sur Air canada… donc c’est un choix ! personnelement nous étions inquiet tant au niveau du traitement de l’animal en soute, mais tout s’est très bien passé, la cage est fixé dans la soute, elle est pressurisée (heureusement !) et chauffée.

  3. Quand vous irez passer une soirée à la Cage aux Sports …. ne pas me le dire …. parce que là je commencerai à être jalouse ! LOL.

    En tous cas merci pour le tuyau option PLUS de Air Transat ! J’y penserai …. en mai … quand on vous rejoindra ! Hé hé.

    • Deb, je suis dans le regrêt de t’annonçer que c’est déjà fait la Cage aux sports, avec son Pop corn à l’entrée, ses écrans partout et ses côtes levés… Bon courage pour la fin de vos démarches, on se dit en mai alors ? ^^

    • Eh bien il faut savoir que ça change énormement, et très vite. Un exemple : Nous sommes arrivé sous 14°C et 4 jours plus tar il faisait -4°C avec le vent… mais bon ils sont trèèèès bien équipés ici, ne t’en fait pas !

    • Salut Alex, au point de vue place dans l’avion, c’est convenable (de quoi allonger ses pieds) mais pour une femme enceinte, peu être pas. En revanche, je sais que beaucoup de compagnie, dont Airtransat, fait embarquer en premier, et débarquer en premier, et je pense qu’il est possible de réserver sa place (en avance, et avec l’accord de la compagnie) à côté d’une porte de sortie pour une femme enceinte. quoi de mieux que de demander en appelant la compagnie ?🙂

  4. Coucou vous 2,
    Doudoune vient de me communiquer les coordonnées de votre blog. Super, on pourra suivre l’évolution de votre installation. J’espère que bientôt vous trouverez du boulot et tout le reste.
    Je vous embrasse et à + Ah et puis bizzzzzzzzzz au chat

  5. Bonjour, j’ai découvert votre blog sur la page facebook « futur immigrant »…merci pour ce partage d’expériences!
    Avec mon mari (et notre chat!)nous arrivons au Québec début 2013. On a obtenu nos visas au mois de septembre!
    en attendant les prochains articles bon courage pour la recherche d’emploi!
    Camille

met ta souris ici. bravo, tu peux maintenant écrire un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s